Ève Lomé

Journal extime

Débâcle

Débâcle

La plante se meurt….. Ses feuilles se colorent encore d’un vert illusoire, mais tout le suc vital de son chétif organisme passe dans cette affèterie. Déjà, ses corolles sont grises. Couleur ocre, plutôt. Mais ce n’est pas ce stupide volatile qui ferait la différence. Saisir un oiseau en plein vol…. Comme ce végétal mourant souhaiterait pouvoir le faire. Comme une liane tueuse, ou une joyeuse YeuZe. Comme l’amanite, certes non végétal mais noble cousin fongoïde... Ce piaf ne vaut pas une mouche, après tout.

Ses plumes sont sales, brunâtres, jaunâtres, acariâtres…. Il tout vert de gris. Ce vert-là ne compte pas : il est tout uniment gris. Moche.

Il ne restera que ce bleu sublime, seul compagnon d’agonie. Je méritais mieux que cette débâcle.

DK

Publié le 17 avril 2021

/