Ève Lomé

Journal extime

Une nostalgie à fondre en larmes

Une nostalgie à fondre en larmes

Chacun ses rondeurs
Chacun sa couleur
Tu vois tu me soutiens
Et ça me fait du bien

Anita Tena

Publié le 12 février 2021

/